Peux-tu nous expliquer ton parcours ?  

Après des études de droit à Paris, j’ai exercé en tant que juriste d’affaire généraliste à Paris, puis à Saint Chamond pour Kidiliz. Dans cette activité, je devais notamment m’occuper de l’immobilier, pour la gestion des baux, la gestion ou la cession des fonds de commerce… J’avais donc déjà en quelque sorte un pied dans l’immobilier. Puis, j’ai réalisé le manque de temps pour moi et pour mes 4 enfants dans mon ancienne activité de cadre. J’ai donc effectué une reconversion professionnelle pour me lancer en tant qu’autoentrepreneur dans l’immobilier. 

 

Selon toi qu’est-ce qui est important pour exercer le métier de conseiller immobilier ?  

Etre à l’écoute de ses clients est primordial pour bien comprendre leur projet. Ensuite, la curiosité est de rigueur. C’est un métier varié, qui évolue en permanence et chaque dossier est différent. Je n’hésite pas à me renseigner en faisant des recherches lorsque je n’ai pas de réponse à apporter à mes clients. Enfin, je dirais que la discrétion est un point fort, il faut pouvoir cerner les besoins des clients sans être trop intrusif. 

 

Quels sont les avantages de ce métier ? 

Pour moi, pouvoir gérer son planning et ses horaires est un vrai avantage, j’ai enfin du temps pour voir grandir mes enfants. Le contact avec les clients est très important pour moi, rencontrer chaque jour de nouvelles personnes et découvrir de nouveaux lieux, contribue à faire de mon métier un peu plus qu’un simple travail. 

 

Pourquoi avoir choisi Pietrapolis ?  

J’ai intégré l’agence Pietrapolis Loire-Haute-Loire par le biais d’une connaissance. En effet, je suis amie avec la fille de Marc Fornasaro, l’un des créateurs de l’agence. 

Ensuite j’ai choisi de me tourner vers l’immobilier parce que mon ancien travail de juriste m’a permis d’avoir un petit peu de connaissance dans ce secteur. J’ai aussi une vision plus globale dans la gestion des dossiers puisque tout l’aspect légal et juridique d’un projet immobilier m’est familier. 

 

Quels conseils pourrais-tu donner à ceux qui souhaitent se lancer ? 

Premièrement, je pense qu’il faut être à l’écoute, prendre du recul et bien analyser les dossiers. La patience et la persévérance seront vos meilleurs atouts dans ce métier. Il arrive parfois que la première vente prenne un peu de temps. Il faut croire en soi et en ses compétences et ne surtout pas se décourager.  

Aller vers les autres et ainsi se constituer un réseau sera aussi un atout majeur. La rigueur est obligatoire dans ce métier car les clients vous font confiance pour leur projet. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.